Politique et religion

L’élection présidentielle 2007 nous a donné à nouveau  l’occasion de réfléchir sur la politique. Quelles sont nos valeurs ? Quelle politique pour la France  et pour l’Europe ? 

Mon arrière grand père Eugène Reveillaud, sénateur de Charente Inférieure en 1902, s’est lancé avec détermination dans l’action politique. Il  a été l’un des  hommes les plus influents dans l’élaboration de notre république laïque en faisant voter la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. Converti au protestantisme, il a été un farouche opposant à l’Église Catholique. 

Un siècle plus tard, malgré le progrès considérable obtenu grâce à cette loi, je constate que notre pays n’a pas réussi à effacer deux mille ans d’histoire. Entre l’Église catholique et l’État, les rapports ont été durant des siècles si étroits, qu’il en reste des traces profondes dans nos valeurs et comportements.  L’ordre, la hiérarchie et la méfiance priment sur l’autonomie, la responsabilité et la confiance. L’Église autrefois,  et surtout l’État aujourd’hui exercent leur pouvoirs sur leurs sujets qu’ils jugent peu responsables et peu aptes à prendre leur destin en main. Nos élites sont marquées par leur diplôme acquis dans leur jeunesse et qui leur donne à leurs yeux des privilèges, certes acquis par le mérite, mais oh combien inaliénables.  Beaucoup se croient au dessus des autres, et dans une arrogance si typiquement française, ils sont persuadés qu’il est de leur devoir moral de protéger les faibles malgré eux et se comporter envers eux  en  bon père de famille. 

Dans le texte suivant, j’ai essayé de donner  en deux pages l’essentiel des valeurs auxquelles j’adhère et je propose une dizaine de  mesures concrètes qui illustrent ce que serait une politique radicale, adoptant des réformes dont nous avons le plus grand besoin. 

Liberté, Responsabilité, Solidarité (PDF)  Politique et religion pdf libertresponsabilitsolidarit.pdf 

Dans les sondages des élections présidentielles de 2007, Bayrou arrivait en 3ème position derrière Sarkozy et Royal. Pourtant en cas de duel entre et Sarkozy ou Royal, il serait sorti vainqueur. Rien d’étonnant si on suit les analyses du marquis de Condorcet : 

Sondage et Présidentielle 2007, Borda, Condorcet, Black et les autres  (PDF)   pdf bordacondorcetblacketlesautres.pdf   

0 Réponses à “Politique et religion”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




Sud |
éditer livre, agent littéra... |
levadetaava |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'atelier du grenier
| lademoiselledesavoie
| ... Un essai littéraire... ...